Isolation des combles : définition, avantages et aides au financement

Dans une maison, les combles sont le plus souvent situés directement sous la toiture. Cette pièce peut être la source d’une importante déperdition de chaleur, dès lors qu’elle est mal (ou pas du tout) isolée.

Ce qui peut rapidement faire gonfler la facture de chauffage. Pour corriger ce problème, on procède à une opération d’isolation des combles, prise en charge par un professionnel comme PES France.

C’est la condition sine qua non pour bénéficier d’une isolation thermique optimale. De nos jours, ces travaux sont accessibles à tout un chacun et permettent d’améliorer grandement le confort du logement.

De quoi parle-t-on exactement ? Quels sont les avantages ? Quel prix pour l’isolation des combles ?

Isolation des combles : de quoi parle-t-on ?

Jusqu’à 30 % des pertes de chaleur se font par la toiture (selon l’Ademe). L’isolation des combles est donc un poste crucial quand on envisage d’améliorer les performances énergétiques de son habitation, parce qu’il influe fortement sur le confort thermique.

En matière d’isolation des combles, on tient compte de deux choses : les combles aménagés, c’est-à-dire habitables – atteignant au moins 1,80 mètre de hauteur sous la charpente.

Et les combles « perdus », inhabitables en l’état, le plus souvent en raison d’une hauteur sous plafond insuffisante.

Chaque type nécessite de recourir à une méthode différente d’isolation des combles.

Pourquoi réaliser l’isolation des combles ?

L’isolation des combles offre de nombreux avantages :

  • L’isolation des combles permet de conserver la chaleur en hiver. Les parois de la toiture sont directement en contact avec l’extérieur, et soumises à des variations constantes de température : voilà pourquoi il s’agit du poste de déperdition d’énergie le plus important dans une maison. Isoler les combles aide à éliminer les points de déperdition et à conserver la chaleur à l’intérieur du logement, pour plus de confort. Ce faisant, vous améliorez aussi la durée de vie de votre charpente, en la mettant à l’abri de l’humidité et de la condensation.
  • L’isolation des combles permet de conserver la fraîcheur en été. On y pense moins, mais des combles bien isolés contribuent à protéger une maison des températures élevées en été. La toiture, en effet, est la composante du logement qui attire le plus les rayonnements du soleil : sous la couverture du toit, la température peut ainsi atteindre 70°C ! Grâce à un isolant, la chaleur est bloquée à l’extérieur.
  • L’isolation des combles permet d’améliorer les performances énergétiques globales du logement, et ainsi de faire des économies. Isoler les combles permet surtout de réaliser des économies sur les factures de chauffage, en réduisant la consommation d’énergie globale. L’équation est simple : si vous perdez 30 % de chaleur par la toiture, c’est qu’il faut chauffer beaucoup plus en hiver pour compenser. Une bonne isolation des combles réduit les pertes, conduit à chauffer moins, et valorise grandement votre maison dans le cadre d’une éventuelle revente – car ces performances se voient sur le DPE. Encore plus si vous avez réalisé d’autres travaux par la suite, comme l’isolation du plafond ou des murs, par exemple.

Comment évaluer ses économies de chauffage ?

Concrètement, comment évaluer le bénéfice d’une opération d’isolation des combles ? Parce que ces travaux ont un coût, il faut se poser la question de leur rentabilité, et estimer en amont l’avantage tangible que vous pourrez en retirer.

Il existe deux solutions :

  • Faire réaliser un diagnostic de performance énergétique par un professionnel habilité. Le résultat donne des indications sur les postes de perdition d’énergie et sur les solutions adaptées. Il a l’avantage de prendre en compte l’ensemble de la maison – un point de départ idéal si vous envisagez d’aller au-delà de l’isolation des combles (en vous attaquant à l’isolation du plafond, des murs intérieurs et extérieurs, etc.).
  • Réaliser une simulation avec l’aide d’un professionnel spécialisé dans les travaux d’isolation thermique. Il vous fournira une estimation chiffrée des économies que vous pourrez réaliser sur votre facture de chauffage – ainsi qu’un devis pour les travaux à venir.

Quel est le prix d’une isolation des combles ?

Avant de vous lancer dans des travaux de cette ampleur, vous aimeriez avoir une idée du prix d’une isolation des combles. La première chose à savoir, c’est qu’il est préférable de faire intervenir un professionnel du bâtiment.

À partir de là, le coût varie en fonction de plusieurs paramètres : surface à travailler, type de combles, isolant choisi, etc.

En substance, le prix pour l’isolation des combles varie entre 20 € et 40 € du mètre carré pour des combles perdus ; entre 70 € et 200 € pour des combles aménagés. Ces fourchettes, assez larges, tiennent compte de la différence de prix pour l’isolation de la toiture intérieure ou extérieure (ou les deux).

Il faut néanmoins penser aux économies réalisées à long terme… et aux aides dont vous pouvez bénéficier pour financer ces travaux !

Quelles aides pour baisser le prix de l’isolation des combles ?

Il existe quatre aides principales pour des travaux d’isolation thermique :

  • L’éco-prêt à taux zéro. Un crédit allant jusqu’à 15 000 € pour financer des travaux d’isolation, octroyé par une banque qui le propose. La somme peut monter jusqu’à 25 000 € pour un bouquet de deux travaux, et 30 000 € pour un bouquet de trois travaux.
  • La prime énergie. Issue du dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE), elle permet aux particuliers de se faire rembourser une partie du montant des travaux par leur fournisseur d’énergie.
  • La TVA à 5,5 %. Elle s’applique aux travaux d’isolation des combles dès lors que vous faites appel à une entreprise spécialisée.
  • MaPrimeRénov’.Ce dispositif remplace le Crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides de l’Agence nationale de l’habitat (« Habiter mieux agilité »). Il est ouvert à l’ensemble des propriétaires, sans condition de ressources, depuis le 1er octobre 2020. Le montant de la prime est forfaitaire, calculé en fonction du gain écologique permis par les travaux et des revenus du ménage.

Quelles conditions respecter pour obtenir ces aides ?

Les conditions d’éligibilité varient en fonction des aides. Par exemple, la TVA à 5,5 % est accessible lorsque les travaux sont pris en charge par un professionnel. Globalement, on retrouve les conditions suivantes :

  • L’isolant utilisé doit afficher une résistance thermique minimale (R ≥7 m2.K/W pour l’isolation des combles perdus, R ≥6 m2.K/W pour l’isolation des combles aménagés).
  • Le professionnel en charge doit être qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).
  • Les travaux d’isolation thermique doivent inclure les aménagements nécessaires à leur bonne réalisation.
  • Le logement doit constituer votre résidence principale et être achevé depuis plus de deux ans.
Contactez-nous sans attendre pour demander votre devis isolation !