Isolation des murs intérieurs : comment ça marche ?

Dans une maison, les murs représentent la deuxième source de déperdition de chaleur après la toiture : entre 20 et 25 % du total. Ils doivent donc faire l’objet d’une attention toute particulière.

L’isolation d’un mur par l’intérieur est la méthode la plus courante, à la fois simple à mettre en pratique, rapide à réaliser, économiquement avantageuse, et très rentable.

Néanmoins, les travaux d’isolation par l’intérieur nécessitent l’intervention d’un professionnel aguerri. PES France vous accompagne à toutes les étapes de votre projet d’isolation thermique par l’intérieur – en commençant par vous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur ce type d’opération.

Est-ce indispensable d’isoler sa maison par l’intérieur ?

Les murs d’une maison sont en contact permanent avec l’extérieur. Résultat : des échanges thermiques se font en continu, avec déperditions de chaleur quand il fait froid dehors, et conservation excessive de la chaleur quand les températures montent à l’extérieur. L’intensité de ces échanges est proportionnelle à la surface des murs, ce qui fait que plus une maison est grande, plus elle est touchée par ce phénomène.

Contrairement à une idée reçue, l’épaisseur des murs ne suffit pas à assurer le confort thermique d’un logement. Un mur épais ne protège pas des variations de température, il ne fait que ralentir l’entrée du froid ou de la chaleur. La faute à un défaut d’isolation. Il faut savoir qu’avant 1974, date de la première RT (réglementation thermique), l’isolation des logements n’était pas une obligation. De nombreuses habitations en France (autour de 30 millions !) sont donc de vraies passoires thermiques, et nécessitent de réaliser des travaux d’isolation.

À ce titre, il existe deux solutions : l’isolation thermique par l’intérieur ou par l’extérieur. La première a l’avantage d’être moins coûteuse et plus simple à réaliser. Elle est incontournable si vous ne voulez (ou ne pouvez) pas modifier l’aspect extérieur de votre logement, qu’il s’agisse de conserver son cachet architectural ou de respecter des obligations urbanistiques. Précisons que l’isolation thermique du logement est imposée depuis le 1er janvier 2017 dans le cadre de travaux de réfection de la toiture ou de ravalement de la façade (cette isolation peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur).

Quels sont les avantages de l’isolation par l’intérieur ?

Une opération d’isolation d’un mur par l’intérieur revêt plusieurs avantages :

  • Le confort thermique dans le logement est considérablement amélioré (cela permet de maintenir des températures idéales tout au long de l’année), tout comme le confort acoustique.
  • L’isolation thermique par l’intérieur contribue à optimiser les performances énergétiques et à réduire les factures de chauffage, donc à réaliser des économies importantes en hiver.
  • L’isolation d’un mur par l’intérieur est une méthode simple et rapide, économiquement avantageuse, et donc plus rapidement rentable (en comparaison avec l’isolation par l’extérieur).
  • L’isolation par l’intérieur aide à supprimer la condensation sur les parois, ce qui les rend moins froides.

Il y a aussi quelques inconvénients à prendre en compte. Le fait de procéder à l’isolation thermique par l’intérieur, plutôt que par l’extérieur, tend à réduire (même légèrement) la surface habitable dans la pièce. Ces travaux contraignent également à vider entièrement la partie concernée du logement le temps de leur réalisation, et à revoir le plan de l’installation électrique (il faut déplacer les appliques, les prises et les interrupteurs). Cela, en raison de la méthode d’isolation d’un mur par l’intérieur, que nous allons détailler.

Isolation par l’intérieur : comment ça se passe ?

Comment se déroulent des travaux d’isolation par l’intérieur ?

Les méthodes d’isolation thermique par l’intérieur

Il existe plusieurs méthodes pour réaliser l’isolation d’un mur par l’intérieur. Les deux plus courantes sont l’application directe et l’application sous ossature.

  • L’application directe consiste à réaliser l’isolation thermique par l’intérieur en installant des panneaux rigides ou semi-rigides à même le mur, à l’aide de colle ou de chevilles.
  • L’application sous ossature en revient à poser un rouleau d’isolant au niveau du mur sur une ossature en bois ou en métal (en créant un pont thermique permettant d’éviter à l’air et à l’humidité de rentrer dans la paroi), puis à recouvrir le tout avec une plaque de parement. Il est possible, également, de poser des panneaux ou d’utiliser de l’isolant en vrac. Cette méthode est privilégiée pour l’isolation d’un mur intérieur présentant des défauts.

D’autres méthodes d’isolation par l’intérieur sont moins fréquentes, comme l’isolation projetée (l’isolant est « projeté » sur le mur) et l’isolation par lame d’air (un vide d’air d’environ 2 cm est créé entre l’isolant et la paroi, grâce à des tasseaux de bois).

Le choix de l’isolant et de son épaisseur

Une fois la méthode choisie, il faut sélectionner l’isolant. Il peut être minéral (laine de verre ou de roche), végétal (laine de chanvre, de mouton ou de lin, fibres de bois…) ou synthétique (polyuréthane, polystyrène). Chacun a ses avantages, et le choix doit se faire en fonction des préférences et du coût.

L’épaisseur de l’isolant, en revanche, est essentielle : elle détermine la résistance thermique du matériau. En substance, plus l’isolant est épais, plus sa résistance thermique est élevée – même si, dans les faits, les choses ne sont pas aussi simples, puisqu’il faut aussi considérer la conductivité thermique propre à l’isolant.

La préparation et le déroulement des travaux d’isolation d’un mur par l’intérieur

L’isolation d’un mur par l’intérieur suppose de préparer convenablement le terrain. D’abord, le mur concerné doit absolument être étanche côté extérieur, faute de quoi l’isolant serait fragilisé par l’humidité et risquerait de se dégrader assez vite. Ensuite, il faut veiller à ce que la pièce soit suffisamment étanche à l’air, notamment au niveau des ouvertures (portes et fenêtres), sans quoi l’efficacité de l’isolation thermique par l’intérieur serait réduite. Enfin, si papier peint il y a, celui-ci doit être retiré avant les travaux.

D’autres facteurs sont à prendre en compte. Il ne suffit pas de réaliser l’isolation d’un mur par l’intérieur, au sens où il faudrait simplement poser les panneaux ou dérouler l’isolant. Il est nécessaire également de…

  • Gérer les déperditions de chaleur au niveau des jonctions avec les portes, les fenêtres, les murs et les sols ;
  • Prévenir les soucis éventuels liés à l’humidité ;
  • Veiller à une bonne ventilation de la pièce ;
  • Isoler les murs difficiles d’accès.

Voilà pourquoi ces travaux doivent être réalisés par un professionnel aguerri !

Isolation thermique par l’intérieur : combien ça coûte ?

Le coût de l’isolation d’un mur par l’intérieur est influencé par un grand nombre de facteurs, comme la surface à isoler, le prix de la main-d’œuvre, et le type d’isolant choisi.

Globalement, il faut compter de 40 à 80 € du m2 pour réaliser l’isolation thermique par l’intérieur. Soit entre 4 000 et 8 000 € pour une surface de 100 m2. Ce coût n’est pas anodin, mais il est rapidement rentabilisé grâce aux économies d’énergie réalisées.

De quelles aides financières pouvez-vous bénéficier ?

Si vous envisagez de recourir au procédé d’isolation du mur par l’intérieur, le financement des travaux peut être optimisé grâce aux aides dédiées aux particuliers. Voici les plus courantes :

  • La TVA réduite à 5,5 %, appliquée de facto si vous faites appel à un professionnel pour se charger de l’isolation thermique par l’intérieur (comme PES France).
  • La prime énergie, versée par votre fournisseur d’énergie en contrepartie de ce type de travaux.
  • L’éco-PTZ, un prêt sans intérêts consenti par certaines banques pour réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques (jusqu’à 15 000 € pour votre isolation par l’intérieur).
  • MaPrimeRénov, une aide de l’État pour la rénovation énergétique qui s’adapte à vos revenus.
Contactez-nous sans attendre pour demander votre devis isolation !