1. Accueil
  2. Actualité de la rénovation énergétique
  3. Quelle épaisseur d’isolant pour des combles aménageables ?

Quelle épaisseur d’isolant pour des combles aménageables ?

isolation thermique Extérieur maison

Les combles étant en contact avec l’extérieur par la toiture, ils représentent le premier poste de déperdition d’énergie dans une maison (jusqu’à 30 %). Si, en plus, vous souhaitez les aménager, il vous faut prévoir avec d’autant plus de soin leur isolation thermique. Car un comble, pour servir de pièce supplémentaire, doit offrir un confort identique à celui de n’importe quelle autre partie du logement : suffisamment chauffé en hiver et frais en été. Il est donc essentiel de se poser la question de la qualité de l’isolant, mais aussi de l’épaisseur de l’isolation du comble.

L’isolation des combles, qu’ils soient aménageables ou déjà aménagés, permet de supprimer un maximum de ponts thermiques sous la toiture pour améliorer le confort à l’intérieur de la maison, renforcer les performances énergétiques, et réaliser des économies sur les factures de chauffage. In fine, des travaux de cet ordre contribuent à augmenter la valeur du bien immobilier.

Bien sûr, pour cela, il faut que vos combles soient bel et bien aménageables, c’est-à-dire qu’ils offrent une hauteur sous plafond de 1,80 m au moins, que la pente du toit soit supérieure à 35 %, et que la charpente soit adaptée. Si toutes les conditions sont réunies pour isoler par l’intérieur, il ne reste plus qu’à se poser deux questions : quelle épaisseur pour l’isolation des combles aménageables ? Et combien ça coûte ?

Quelle épaisseur pour l’isolation des combles aménageables ?

En matière d’isolation thermique, l’épaisseur de l’isolant employé est un paramètre essentiel. C’est d’autant plus vrai quand il s’agit de l’épaisseur de l’isolation du comble que l’on souhaite aménager, compte tenu du fait qu’il s’agit d’en faire une pièce à vivre. Car deux contraintes se posent :

  1. La performance de l’isolation thermique doit être élevée pour offrir un maximum de confort.
  2. L’isolation par l’intérieur ayant pour particularité d’occuper de l’espace habitable, on va chercher à en perdre le moins possible en ciblant un isolant plus efficace pour une épaisseur d’isolation du comble minimale.

La question « quelle épaisseur pour l’isolation des combles aménageables ? » est donc importante, mais elle est adossée à une autre : quelle efficacité pour l’isolant ?

La performance d’un isolant est désignée par sa résistance thermique, exprimée en m2.kW et notée « R ». Plus elle est élevée, plus l’isolation est forte. Pour atteindre une consommation de chauffage inférieure à 50 kWh/m2 par an, il faut viser une résistance thermique de 8 à 10 m2.kW (sachant que la valeur réglementaire minimale en rénovation est fixée à R=4,4).

La valeur lambda de conductivité thermique désigne la quantité de chaleur transférée dans un matériau en un temps donnée. Elle est notée « λ ». Plus est elle faible, moins le matériau est conducteur, et meilleures sont les performances d’isolation.

En multipliant « R » et « λ » on obtient l’épaisseur d’isolation du comble nécessaire. Par exemple, pour atteindre un R=8 avec de la laine de roche (lambda 0,035 en moyenne), il faut prévoir une épaisseur d’isolation du comble de 28 cm. Bien sûr, tout dépend de la valeur lambda de l’isolant.

Épaisseur de l’isolation d’un comble aménageable : combien coûtent les travaux ?

Pour l’isolation thermique de vos combles aménageables, comptez entre 50 et 80 € du m2. Un coût qui varie en fonction de nombreux paramètres :

  • La typologie des travaux et leur complexité,
  • La surface à isoler,
  • Le type d’isolant (sachant que, pour des questions de sécurité, on n’isole pas les combles aménageables avec des matériaux synthétiques comme le polyuréthane ou le polystyrène),
  • L’épaisseur de l’isolation du comble (donc la quantité d’isolant à poser),
  • La main-d’œuvre.

Des travaux d’isolation représentent toujours un investissement, mais celui-ci est rapidement amorti en raison des économies d’énergie réalisées par la suite. De plus, ces travaux sont éligibles aux aides et subventions de l’État à la rénovation énergétique. Ainsi, vous pouvez bénéficier de…

  • Ma Prime Rénov’, venue remplacer le Crédit d’impôt à la transition énergétique et les aides spécifiques de l’Anah (pour l’obtenir, l’épaisseur de l’isolation du comble doit être suffisante pour atteindre R=6 au moins) ;
  • La prime énergie, versée par les fournisseurs d’énergie ou leurs intermédiaires ;
  • L’éco-PTZ, un emprunt dont les intérêts sont pris en charge par l’État ;
  • La TVA réduite à 5,5 % sur les matériaux, les équipements et la main-d’œuvre.

Notez que ces aides ne sont accessibles qu’à condition de faire appel à une entreprise certifiée RGE comme PES France.

Demandez un devis pour l’isolation thermique de vos combles aménageables !

Nous utilisons des cookies (et des technologies similaires) pour faire fonctionner nos services, mesurer la performance de nos services, personnaliser le contenu et les publicités, fournir des fonctionnalités de réseaux sociaux et analyser notre trafic.