Aides et Subventions

Il existe différentes subventions qui fonctionnent comme des avantages pour les propriétaires qui souhaitent réduire la consommation énergétique de leur logement. En effet, comme ces travaux énergétiques agissent pour la protection de l’environnement, l’État a mis en place des aides pour ces habitations. Il y a donc quatre aides principales à connaître. Voici un petit récapitulatif utile.

L’ANAH

Le CITE

Le prêt-éco à taux zéro

La prime CEE

L’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) est un établissement public qui subventionne les propriétaires souhaitant atténuer l’énergie de leur logement. Ces personnes souhaitant en bénéficier doivent donc appartenir à un ménage à revenus plutôt modestes. De même, leur logement doit être leur résidence principale. Si ces modalités sont respectées, l’aide de l’ANAH se met en place pour des travaux comme l’isolation thermique de tout type ou l’isolation par la toiture de l’habitat.

L’adaptation de l’ANAH se fait en fonction du montant total et final des travaux ainsi que leur durée. Le but de l’ANAH est que ses adhérents fassent des économies d’énergie visibles et durables au fil du temps. Un plafond est établi pour les foyers ayant des ressources plutôt limitées.
Toujours est-il que l’aide de L’Agence Nationale de l’Habitat ne peut se substituer, ni s’ajouter avec d’autres subventions mises en place par l’Etat. Ceci est surtout valable pour le prêt-éco à taux zéro qui ne peut s’associer avec l’ANAH.

Le CITE

Le Crédit d’Impôts pour la Transition Énergétique (CITE) est une aide proposée par le gouvernement en cas de rénovation de votre habitat pour accroître ses performances énergétiques. Pour que votre dossier soit bien pris en compte, il ne faut pas que vous ayez effectué de travaux au sein de votre habitation durant les deux dernières années au minimum.
Le CITE recommande fortement de faire appel à des entreprises RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) comme PES France si vous envisagez de mettre en place un dispositif pour des travaux d’isolation en tout genre.
Le Crédit d’Impôt permet à ses bénéficiaires d’avoir une réduction d’impôt aux environ de 30%.
Du coté des aides, un plafond est fixé en fonction de votre situation sociale.
Le CITE participe à vous aider dans les dépenses qui sont parfois assez coûteuses surtout dans l’investissement de matériaux isolants car, ces derniers font souvent monter le budget lors de travaux d’isolation.
Grâce à cette aide, votre maison respecte davantage l’environnement par la baisse de l’énergie que vous consommez.

Le prêt-éco à taux zéro

La troisième aide connue est le prêt-éco à taux zéro. L’État met en place des subventions dont ce fameux prêt-éco à taux zéro. Il agit principalement sur les dépenses émises pour celui qui, au sein de son habitation, souhaite réduire sa consommation d’énergie. Ces dépenses sont donc étalées dans le temps, comme des mensualités. Cette aide concerne la baisse de la consommation d’un logement quelle que soit sa commune.
L’éco PTZ est donc un prêt qui peut monter jusqu’à trente mille euros. Il participe donc activement au financement de vos travaux divers comme la rénovation de la toiture de votre maison, pour mettre en place une isolation thermique ou encore pour le projet d’un ravalement de façade.
Vous avez donc le droit à l’éco PTZ pour tous les travaux qui agissent en faveur de l’environnement. Ce prêt à donc de véritables atouts environnementaux mais aussi financiers.

Energy efficiency rating chart, fluorescent light bulb and calculator, closeup

La prime CEE

Le Certificat d’Économie d’Énergie (ou CEE) fonctionne par principe de primes. En effet, si vous faites appel à une société qui agit pour la diminution de la consommation des habitations, vous pouvez toucher la prime énergie. Mais, qu’en est-il vraiment ? Après une analyse de la transition énergétique, un particulier peut bénéficier de cette prime. Ainsi, il peut la revendre à une société qui l’aidera financièrement.

Il s’agit donc d’un véritable circuit et il faut vraiment s’y connaître ! Le fournisseur doit accepter sinon, il sera pénalisé. Son but est alors de faire prendre conscience aux foyers de mieux consommer et donc de diminuer leur énergie tous les jours et donc sur l’année.
Le prix de la prime CEE correspond donc au revenu du particulier concerné mais également à sa situation géographique et des types de travaux à réaliser.

Ainsi, toutes ces aides avantageuses peuvent être touchées par les propriétaires de logements qui envisagent de faire des travaux de rénovation ou d’isolation pour augmenter leur confort quotidien. Le but est alors de bien analyser chacune de ces aides proposées pour choisir celle qui correspond le mieux à votre situation sociale pour pouvoir en bénéficier. Votre but consiste également à sélectionner des entreprises qui proposent des services pour la protection de notre planète. En ce sens, entreprise RGE par excellence, PES France vous propose donc de vous conseiller pour mieux vous orienter vers l’aide qui vous correspond le mieux. Nous sommes à votre disposition pour en discuter.