In: Matériaux

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que l’isolation est une intervention à privilégier lors de la construction ou de la rénovation de bâtiments, en ce sens qu’elle est un facteur de confort thermique et d’économie d’énergie. Cependant, le choix de l’isolant reste capital pour sa réussite. Divers isolants existent sur le marché et vous pouvez ne pas savoir exactement lequel convient à vos locaux. Peut-être que avez déjà entendu parler de polystyrène isolation mais que nous n’en avez qu’une vague idée. Découvrez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur cet isolant.

 

Description des isolants en polystyrène

Il existe principalement deux formes de polystyrène employées pour l’isolation des constructions immobilières ; il s’agit du polystyrène expansé et du polystyrène extrudé. Le premier, encore appelé « styromousse », est un isolant réalisé à partir du pétrole brut. Composé de 98 % d’air et de 2 % de plastique, il isole efficacement les bâtiments. En allant sur des sites spécifiques, vous aurez de plus amples informations sur l’isolation.

En réalité, ce type de polystyrène isolation est nommé ainsi parce qu’un agent de gonflement est employé lors de sa fabrication afin que le plastique connaisse une large expansion. Il est composé de milliers de billes d’air sec immobile. Quant au polystyrène extrudé, sa production suit les mêmes techniques que pour le polystyrène expansé mais il est plus dense que ce dernier. Cependant, il peut être utilisé avec une armature en fibre de verre et est vendu sous forme de panneaux à bords lisses ou bouvetés.

Bien qu’il soit très léger avec une masse volumique qui varie entre 30 et 40 kg/m3, sa résistance aux charges est très élevée. En effet, il peut résister à une compression qui peut atteindre les 700 t/m2. Ces types de polystyrène isolation sont employables sur des surfaces régulières comme la toiture, les murs (intérieurs, extérieurs et du sous-sol), le plancher. On les utilise également pour les fondations, sous la dalle de béton de bâtiments. En outre, des  polystyrènes argentés plastifiés existent pour renforcer l’isolation acoustique de votre domicile.

 

Avantages et limites du polystyrène isolation

En général, les isolants en polystyrène sont complètement recyclables. Ils offrent une excellente isolation thermique aux bâtiments. Selon le type de polystyrène isolation utilisé, la résistance thermique offerte est de 3,69, 4,03 et 4,15. C’est l’un des moyens proposés afin d’éviter la surconsommation énergétique et de faire des économies sur les factures d’électricité. Les isolants en polystyrène sont très résistants à l’eau ainsi qu’à l’humidité et à la chaleur. Ces propriétés font d’eux des isolants adéquats pour les locaux dans tout type de climat. Leur légèreté permet une facilité d’installation. Ils sont beaucoup appréciés par les clients pour leur bon rapport qualité/prix. Dans une certaine mesure, les types de polystyrène isolation n’ont pas d’effets négatifs sur la nature puisque le taux de gaz à effet de serre émis au cours de leur fabrication est très bas.

Toutefois, les polystyrènes expansé et extrudé présentent quelques limites. Bien qu’il ne soit pas établi qu’ils sont toxiques pour la santé,  ils dégagent, après un certain temps, de petites quantités de pentane qui est un gaz néfaste pour l’ozone. L’énergie grise du polystyrène expansé est de 450 kWh/m3 tandis que celle du polystyrène extrudé, encore plus élevée, est de 850 kWh/m3.  Aussi, ce sont des isolants inflammables et qui libèrent, en cas d’incendie, de la vapeur d’eau, du CO2, du monoxyde de carbone, des suies.

Qu’à cela ne tienne, le polystyrène isolation est efficace pour l’isolation du toit et autres parties de bâtiment pour une réduction d’environ 30 % des pertes de chaleur. Pour prévenir les risques de propagation de flammes en cas d’incendie, il est recommandé d’utiliser les isolants en polystyrène couverts de plâtre.