Aménagement des combles : ce que vous devez savoir pour aménager des combles dans votre maison

L’aménagement des combles est un excellent moyen d’agrandir l’espace habitable dans sa maison et de profiter d’une (ou de plusieurs) pièce(s) supplémentaire(s).

Cet espace inutilisé, sous la toiture, peut en effet se transformer en une chambre, un bureau, une salle de jeu, voire même une salle de bains !

De tels travaux contribuent en outre à booster la valeur du logement.

Mais attention : ce projet doit forcément s’accompagner d’un plan d’isolation thermique afin de bénéficier d’un confort optimal – et de meilleures performances énergétiques.

PES France, spécialiste de l’aménagement de combles, vous explique comment savoir si ces travaux sont possibles chez vous, et comment procéder à l’isolation des combles aménagés.

Comment savoir si vos combles sont aménageables ?

Les combles peuvent être « perdus » ou « aménageables ». Dans ce dernier cas, il est possible d’en faire une pièce supplémentaire, voire plusieurs, en fonction de la surface dont vous disposez. Toutefois, un projet d’aménagement des combles n’est possible qu’à condition de disposer…

  • D’une hauteur sous faitage égale ou supérieure à 1,80 m (idéalement 2,20 m),
  • D’une pente de toiture supérieure à 30° (idéalement autour de 45°),
  • D’une charpente traditionnelle, dont la base est conçue pour soutenir un plancher capable de supporter des charges d’aménagement.

Si ces conditions ne sont pas réunies, un projet d’aménagement de combles reste de l’ordre du possible.

Mais il est alors nécessaire de réaliser des travaux de plus grande ampleur : transformation de la charpente, surélévation de la maison, modification de l’inclinaison de la toiture, etc.

Quelles sont les obligations à respecter pour des travaux d’aménagement de combles ?

L’aménagement des combles entraîne des travaux importants, et donc des démarches administratives. En fonction de la nature exacte des travaux, du secteur géographique, et de l’augmentation de surface habitable qui en résultera, vous aurez besoin…

  • D’une simple déclaration préalable de travaux (si vous modifiez l’aspect extérieur du logement pour créer des ouvertures),
  • D’un permis de construire (obligatoire pour toute création de surface habitable de plus de 20 m2 ou 40 m2 en fonction du PLU),
  • De l’intervention d’un architecte (si la surface de plancher totale après travaux dépasse 150 m2),
  • De l’approbation des Bâtiments de France (dans les secteurs protégés).

En tout état de cause, avant de vous lancer dans un projet d’aménagement des combles, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie et/ou du syndic de copropriété. 

En particulier, vous devez veiller à ce que l’apparence ultérieure de votre maison respecte les règles d’urbanisme en vigueur et/ou les dispositions du règlement de copropriété.

Combien coûte l’aménagement des combles ?

Le coût des travaux d’aménagement des combles peut varier en fonction d’un grand nombre de paramètres.

Il faut tenir compte de la surface à aménager, du type de pièce que vous souhaitez créer (une salle de bains étant plus complexe qu’une simple chambre), de la structure de la toiture, de la nécessité ou non de surélever la maison, etc.

Comptez entre 500 et 1 500 € du m2 en moyenne, et un coût total moyen allant de 20 000 € à 60 000 €.

Au passage, n’oubliez pas que votre projet d’aménagement des combles va augmenter la surface habitable de votre maison, et donc augmenter vos impôts locaux.

Pourquoi isoler des combles aménagés ?

Dans le cadre d’un projet d’aménagement des combles, il est essentiel de penser à leur isolation thermique. Les combles aménagés doivent en effet jouir d’une température confortable, similaire au reste de la maison, pour que les occupants puissent profiter de l’espace supplémentaire. Une bonne isolation permet de maintenir une température optimale toute l’année, afin qu’il ne fasse pas trop froid durant l’hiver, et pas trop chaud pendant l’été.

L’isolation des combles aménagés revêt un autre avantage : en éliminant les ponts thermiques, vous améliorez les performances énergétiques de votre maison et réduisez notablement vos dépenses de chauffage. De fait, les combles et la toiture représentent environ 30 % des déperditions d’énergie totales dans un logement. Ne pas isoler ses combles en revient à laisser les fenêtres ouvertes pendant que le chauffage fonctionne…

Une isolation de qualité permet également de réduire l’humidité et ses conséquences, notamment l’apparition de moisissures et la dégradation rapide de la charpente. (Notez que tout cela vaut aussi pour les combles perdus.)

Combien coûte l’isolation des combles aménagés et de quelles aides financières pouvez-vous bénéficier ?

Quant au coût de l’isolation des combles aménagés, il dépend de la nature de l’isolant, de son épaisseur, et de la méthode choisie. Ce coût, néanmoins, est vite rentabilisé en raison des économies d’énergie réalisées.

Pour financer vos travaux d’isolation thermique, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre d’aides :

  • Éco-prêt à taux zéro (crédit sans intérêts jusqu’à 15 000 € pour un type de travaux),
  • Prime énergie (versée par votre fournisseur d’énergie),
  • MaPrimeRénov’ (prime forfaitaire calculée sur les revenus du ménage et sur le gain énergétique après travaux),
  • TVA à 5,5 % (applicable sur les travaux pris en charge par des entreprises certifiées).
Contactez nous sans attendre pour demander votre devis isolation !